Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Condition climatique

Les jours s'allongent ostensiblement, alternés de belles journées ensoleillées par des périodes pluvieuses. Le mois d'Avril est marqué par un net départ de la végétation, les arbres fruitiers fleurissent, tour à tour Bouleaux, Tilleuls, Marronniers forment leurs premières feuilles.

Le risque de gelée printanière est encore à craindre jusqu'a la mi-Mai, d'ou le dicton " En Avril, ne te découvre pas d'un fil ". La terre se réchauffe et la nature sort de sa torpeur hivernale, une multitude de travaux sont à effectuer dans le jardin.

Plantation

C'est fini! Les plantations de rosiers et des végétaux à racines nus sont terminées depuis la fin Mars. Le mois d'Avril est idéal pour effectuer le semis des plantes annuelles ( Cosmos, Pavot de Californie etc.). Divisez les végétaux devenus trop touffus ou trop encombrants. Procédez à la mise en place des plantes vivaces, bulbes ou tubercules à floraison estivale (Lys, Dahlias, Bégonias tubéreux, renoncules, Glaïeuls etc.) et des arbustes fruitiers (Groseilliers, Cassissiers etc.).

Vers la fin du mois, vous pourrez commencer à mettre en place vos jardinières, après les avoir vidées de leur vieille terre, brossées et désinfectées. En effet, les plantes annuelles sont très gourmandes en éléments nutritifs, il est donc indispensable de changer en globalité le terreau. Concernant l'ancienne terre de vos jardinières, épandez là dans votre jardin.

Taille

Une fois que les arbustes à floraison printanières ont fini de fleurir, procédez à la taille de ceux-ci (Forsythias, Spirées Arguta etc.). Effectué une taille légère de toutes vos haies persistantes (Thuyas, Cupressocyparis leylandii etc.).

Attention aux haies de "Photinias Red Robin", cet arbuste est un bois Aoûté (voir lexique). Ne couper que les branches transformées en bois, en aucun cas les jeunes branches encore ligneuses cela risquant de faire végéter votre Photinia. La fin Avril est le bon moment pour tailler les bordures de Buis ainsi que les haies diverses, défensives ou ornementales.

Gazon

Avril est l'un des mois favorable pour la réfection globale ou partielle des gazons, l'enlèvement de la mousse ou le traitement contre les mauvaises herbes dans les gazons.

  • Réfection globale

En tout premier lieu, pulvériser un désherbant systémique de manière à éliminer le gazon ainsi que les mauvaises herbes. Attendre environ trois semaines que tout soit bien détruit, puis ratisser les herbes mortes. Bêcher ou passer le motoculteur sur 10 à 12 cm de profondeur maximum, griffer pour casser les mottes de terre, enlever les cailloux ou les racines et toujours à l'aide de la griffe mettre en forme votre terrain. Utiliser ensuite le râteau pour affiner le ramassage des déchets. Passer une première fois le rouleau. Procéder ensuite au "filet". Cette opération consiste à l'aide d'un piquet à creuser un sillon et à semer dedans, ceci ayant pour but de délimiter le contour de vos massifs. Terminer par le semis des grandes surfaces.

 

Griffer ensuite pour enfouir les graines et terminer l'opération par le passage du rouleau. Lorsque que le gazon atteint 5 à 6 cm de hauteur passer le rouleau par sol légèrement humide pour favoriser l'implantation et la multiplication des racines. Effectuer la première tonte lorsque votre gazon a atteint 8 à 10 centimètres de hauteur. Ne pas tondre trop court 4 cm environ et vérifier l'affûtage de la tondeuse pour éviter qu'elle n'arrache les jeunes plants. Après la 1ère tonte, passer le rouleau pour refixer au sol les plants soulevés par la tondeuse. Si le temps est sec arroser 20 minutes par zone tous les trois ou quatre jours.

 

  • Réfection partielle

En tout premier lieu, procéder à une tonte courte de votre pelouse, griffer les parties dégarnies de manière à détasser la terre. Une fois cette opération terminée, procéder au semis de vos graines de gazon et griffer a nouveau pour enterrer celles-ci. Saupoudrez avec du terreau ou de la tourbe les parties ré engazonnées en couvrant les surfaces de 1cm de terreau et terminer par le passage du rouleau ou à défaut, pour les petites surfaces le dos d'une pelle.

  • Enlèvement de la mousse

Avant toute chose, attendre que les mauvaises herbes soient bien développées. Epandre l'anti-mousse en respectant scrupuleusement les doses prescrites par le fabricant. Arroser abondamment dans les 24 heures suivant l'application.

Une fois que les mousses sont brûlées passer le scarificateur ou pour les surfaces plus importantes louer un scarificateur électrique ou thermique. Procéder à la tonte de votre gazon 8 jours minimum après l'application et ne pas composter les 4 premières tontes suivant l'épandage.

  • Traitement des gazons

Pour effectuer un traitement sélectif pour la destruction des mauvaises herbes dans le gazon, il faut que celui-ci soit agé de 6 mois minimum. Pulvériser le traitement par beau temps, sans vent, température comprise entre 15°C et 25°C, quand les mauvaises herbes sont en pleine croissance.

Eviter de traiter si la rosée est abondante ou si la pluie menace de tomber. Eviter toute projection sur les feuillages des plantes cultivées à proximité. Le traitement doit intervenir quatre jours après une tonte et attendre cinq à six jours avant de tondre à nouveau.

Respecter scrupuleusement les doses indiquées par le fabricant.

 

Conseils

Il est important de traiter dès l'apparition du puceron noir du pêcher, du puceron lanigère ou tout simplement du puceron vert sur les rosiers afin d'éviter leur prolifération. Egalement à titre préventif, traiter les rosiers avec de la bouillie bordelaise contre l'oïdium, tache noire etc...

De même, soyez vigilant aux limaces qui dévorent les jeunes pousses. Pour cela, de la façon la plus écologique qui soit, étendez de la cendre de bois dans vos massifs ou tout simplement posez plusieurs pièges avec de la bière.

L'utilisation intensive d'un anti-mousse à base de sulfate de fer rend votre terre de plus en plus acide et favorise le développement des mousses. Plus vous épandrez du sulfate de fer, plus la mousse réapparaîtra l'année suivante.