Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Mises sur le marché pour leurs vertus écologiques en remplacement des ampoules à incandescence amenées à disparaître fin 2012, les ampoules à basse consommation ou fluorescentes, aussi appelées fluo compacte, deviennent déjà un problème majeur de santé publique et de recyclage.

drole ecologie 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Outre le coût prohibitif de ces ampoules “Nouvelle génération”, sept fois plus chères que leurs ancêtres, elles émettent de puissants champs électromagnétiques, dont le niveau est plus élevé que sur les téléphones portables et sont susceptibles de nuire gravement à la santé (Source Criirem).

drole ecologie 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De plus, elles contiennent du mercure, métal lourd et très polluant, interdit depuis plusieurs années dans les thermomètres mais autorisé maintenant sur cette nouvelle génération d’ampoules dans un but soi-disant écologique.

drole ecologie 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement aux ampoules classiques, ces nouvelles ampoules ne peuvent être jetées en raison du mercure qu'elles contiennent et c’est encore le consommateur qui est sollicité en termes de tri sélectif. A ce jour, seules 30 % des ampoules basse consommation sont recyclées, je vous laisse donc deviner le risque de pollution.

Mais de qui ce moque t’on ? Et à qui profite tout ceci ? Voila à mon avis les véritables questions qu’il faut se poser !